SAMEDI 31 AOûT • À l’heure du déjeuner

Quartier Noailles (1er)

SAMEDI 31 AOûT

À l’heure du déjeuner

Les couscous du quartier

Quartier Noailles (1er)

Les couscous du quartier à Noailles (1er)

Chaque cuisinier raconte une histoire
à travers le couscous qu’il choisit.
Souvenirs d’enfance, savoirs faires,
produits qui parlent de la ville et du territoire…
8 couscous à découvrir au cœur d’un des quartiers
les plus savoureux de Marseille.

Le comptoir des beaux-arts

15 Rue Rodolphe Pollak

  LE COUSCOUS DE SOUK-AHRAS  

Yasmina Ayab

Adresse incontournable de Noailles, le Comptoir de beaux-arts est l’un des rendez-vous du couscous.
Il vous proposera comme à son habitude ses couscous maison, avec un focus sur le couscous de Souk-Ahras (au mouton).
Souk-Ahras est une ville qui se situe au Nord-Est de l’Algérie, à l’est des Aurès et à la frontière Tunisienne.

Couscous : 8 euros

Le petit Saint-Louis

2 rue des Récolettes

  LE COUSCOUS BOUILLABAISSE  

La brigade du Petit Saint-Louis

Le bistrot est logé au rez-de-chaussée d’un édifice époque Empire et s’accorde à merveille avec ses voisins, Maison Empereur et l’Herboristerie du Père Blaize. Le temps d’un déjeuner, vous pourrez y découvrir le couscous choisi par l’équipe du restaurant.
Un couscous qui entremêle deux plats phares de Marseille : le couscous et la bouillabaisse.

Couscous : 12 euros

Epicerie l’Idéal

11 rue d’Aubagne

  LE COUSCOUS DE L’IDEAL  

L’équipe de l’Idéal

Julia Sammut et équipe proposent une cuisine joyeuse autour des légumes et de quelques bons produits issus des rayons de l’épicerie et du marché à proximité.
Pour Kouss-Kouss, ils imagineront un couscous en écho à leurs produits favoris.

Couscous : prix à venir

La Mercerie

9 cours Saint-Louis

  LE COUSCOUS DE SAISON  

Harry Cummins et l’équipe de la Mercerie

Depuis Londres où il a appris au côté de Anthony Demetre (Wild Honey, Arbutus), est tombé dans la pasta chez Zafferano, il atterrit en France en 2011 pour seconder Gregory Marchand au Frenchie.
Harry Cummins fonde avec Laura Vidal The Paris Popup, restaurant éphémère nomade. Peu après, Julia Mitton se joint au duo et les trois commencent à organiser des pop-ups et résidence autour du monde.
En 2015, The Paris Popup pose ses bagages au Nord Pinus à Arles et en 2016, les trois achètent un restaurant à Arles qu’ils transforment en restaurant : le chardon est né.
Que va inventer Harry dans cette « place to be » de Noailles… ?
Samedi 31 août : le couscous y sera mijoté quoi qu’il en soit !

Formule :
Entrée + plat ou Plat + dessert : 23 euros
Entrée + plat + dessert : 28 euros

Pastels Word

29 rue d’Aubagne

  LE COUSCOUS AFRICAIN  

Sonia Illy et l’équipe du Pastel

Échoppe à chaussons farcis qui s’inspire du chausson sénégalais : le pastel, Pastels Word a investi Noailles récemment pour y proposer des pastels farcis variés et des accompagnements frais.
A l’occasion de Kouss-Kouss, Sonia Illy et sa brigade signent un couscous aux accents africains, avec du bœuf, des légumes et du manioc servis avec de l’atieke.

Couscous : 8 euros

Charly Pizza

24 rue des Feuillants

  LA PIZZA KOUSS-KOUSS  

  épices et agneau confit  

Charly Rodossio et l’équipe de Charly Pizza

Depuis 1962, de bonnes pizzas sont fabriquées au cœur de Noailles avec les produits frais des primeurs et des boucheries du marché des Capucins.
Pour Kouss-Kouss, Charly Rodossio signe la pizza à l’agneau, l‘agneau confits et légumes. Une citronnade maison sera proposée pour accompagner cette dégustation.

Pizza entière : 7 euros
et la part 2 euros

Yima

27 rue d’Aubagne

  LE COUSCOU PIGEON  

Ella Aflalo et son équipe

Après une saison de Top Chef et six mois passés aux cuisines du concept-store Jogging, Ella Aflalo ouvre son premier restaurant, Yima, dans le quartier populaire de Noailles à Marseille. Elle y joue une multitude de plats à partager typiques de la cuisine levantine.
Pour Kouss-Kouss, elle signe avec son équipe un couscous de pigeon confit, orge, légumes de saison cuits et crus, figues et herbes fraîches.

Couscous : 18 euros

Brasserie Le Capucin

48 La Canebière

  LE COUSCOUS ALGéRIEN à L’AGNEAU  

Sylvain Touati et son équipe

Le Capucin c’est une brasserie proposant une cuisine bistro à base de produits frais et locaux, oscillant entre tradition et renouveau, le tout dans une ambiance conviviale et familiale. On y retrouve les codes des brasseries parisiennes des années 50’, mais, version cité phocéenne.
Le chef, Sylvain Touati, est un marseillais de naissance qui a évolué dans des maisons parisiennes au côté de chefs étoilés comme Alain Dutournier, Gérard Besson ou encore William Frachot. Ce n’est qu’en 2017 qu’il revient à Marseille pour intégrer la brigade de Lionel Levy et diriger la brasserie de l’Intercontinental. Soif d’expérience il se lance aujourd’hui en tant que Chef dans la brasserie Le Capucin.
Il imagine, avec son équipe, un couscous algérien à l’agneau.

Formules : 23 ou 28 euros

Toinou

3 cours Saint-Louis

  COUSCOUS ET CRUSTACéS  

Laurent Carratu et l’équipe de Toinou

Institution depuis 50 ans pour les coquillages et crustacés avec étalages extérieurs, Toinou est une adresse incontournable située entre le vieux port et le quartier de Noailles.
A l’occasion de Kouss-Kouss, le couscous sera aux crustacés.

Couscous : 12 euros

La Reine Didon

20 rue Haxo
Pour terminer sur une douceur de haute voltige, une adresse pour découvrir l’orfèvrerie les meilleures pâtisseries d’orient sélectionnées par Kamel Karkach et son équipe.